L’emballage sous-vide: Food Saver… budget saver

Lifestyle | 16 commentaires

food saver

L’emballage sous-vide: Food Saver… budget saver

Lifestyle | 16 commentaires

food saver

Voici maintenant un an que j’utilise la machine Food Saver, machine à emballage sous-vide, aussi appelée «scelleuse» et il fallait que je vous la présente.

Est-ce que vous connaissez cette méthode de conservation?

Il s’agit de mettre sous-vide des aliments, voire des plats.

Ensuite, soit on réfrigère pour quelques jours, soit on congèle pour de longs mois sans que les aliments soient brûlés ni altérés par le congélo. Génial!

Je ne saurais trop vous recommander d’au moins essayer une fois cette méthode de conservation. Vous serez conquis-es. Et ce, tout particulièrement si vous voulez consommer des aliments locaux bios ou non (achetés à moindre prix en saison) tout l’hiver.

Ok, c’est sûr que ça implique de dépenser un peu plus que prévu par semaine, mais quand on compare le prix du navet vendu par le cultivateur en saison à celui du supermarché en hiver, la question ne se pose pas, du moins pour moi qui fonctionne avec un budget d’étudiante. Même si je travaille, une grosse partie de mes revenus part en formation en naturopathie, alors…

De plus, le fait d’acheter en plus grosse quantité, en saison, contribue d’autant à encourager nos fermiers. Enfin, c’est mon avis. Par contre, il faut de place pour un congélateur!

Maintenant, beaucoup diront qu’il y a perte de nutriments lors de la congélation. Effectivement. C’est vrai. Mais je me demande ce qui est le mieux, je vous pose d’ailleurs la question.

Est-ce vraiment plus nutritif (je n’aborde pas la question éthique ici) d’acheter du supermarché où 99.9% des aliments «frais» à partir du mois de décembre-janvier proviennent soit du Mexique ou des USA (dans notre cas au Québec bien sûr)? Sachant pertinemment que ces aliments sont TOUS cueillis verts (trop) et mûris à l’aide de gaz lors de leur transport.

Pour conclure, je crois qu’il n’y a pas vraiment de bonnes ou de mauvaises réponses. Chacun y va avec son porte-feuille, l’espace dont il dispose et bien sûr du temps qu’il a à accorder à se genre de gestion de vie.

Comme une photo vaut 1000 mots… voici comment fonctionne cette merveilleuse petite machine.

Et pour la petite histoire, les racines de persil avec lesquelles j’ai fait la démo ci-dessous, ont finies d’être consommées en mars dernier. Soit 6 mois après leur mise sous-vide. Elles ne goûtaient pas du tout le frigo, et n’étaient pas ratatinées par la déshydratation si fréquente lors de la congélation. Yeah. Un grand winner.

16 Commentaires
  1. Julie

    Ah, à chaque automne je panique et je me demande comment on va pouvoir passer tout un hiver à manger des fruits et légumes insipides qui viennent des ÉU ou de plus loin encore.
    Merci pour toutes les infos, c'est très intéressant, surtout pour les fruits de saison!

    Réponse
  2. Babette

    Je ne connaissais pas très bien cet appareil Ça doit être très pratique aussi quand on a un potager. Ça coûte combien environ?

    Et que fais-tu avec des racines de persil? Qu'est-ce que ça goûte?

    Réponse
  3. indiantigre

    je conserve sous vide au frigo mes légumes.J'ai fais un articles sur mon blog d'ailleurs à ce sujet il y a peu

    Réponse
  4. Clem

    Très intéressant… Vivement que j'ai une cuisine digne de ce nom pour pouvoir y stocker de petits appareils comme celui-ci…

    Réponse
  5. claire

    J'en ai également une et c'est vraiment pratique aussi bien pour la conservation que pour la cuisson sous-vide !
    Bonne journée

    Réponse
  6. Nathalie Chausseau

    @ Julie: Je suis comme toi. J'aime bien mieux consommer nos navets d'ici, que ceux insipides et gorgés d'eau qu'on nous fourgue dans les supermarchés l'hiver.

    Par contre, tout particulièrement cet été vu que j,ai maintenant beaucoup plus de place de rangeemnt qu'en ville (vive la vie à la campagne!), ma facture d'épicerie a vachement monté. J'ai hâte de voir si je vais économiser cet hiver… en fait, je n'en doute pas vraiment.

    @ Babette: Je l'ai acheté l'année dernière au mois d'août en promo. Il m'a coûté 110$ avec deux rouleaux fournis dedans.

    Et crois-moi c'est pratique quand on a un potager! 🙂

    Pour les racines de persil, les recettes sont à venir… hihi! Je fais durer le suspense. ;p

    @ Indiantigre: Ha bon? Tu as fais un article là-dessus? Je vais le mettre en référence tout à l'heure. 🙂

    @ Clem: J'avoue que le tout prends de la place. Mais vous êtes chanceux en France, vous avez des légumes frais toute l'année. 🙂

    @ Claire: Ha bon? La cuisson dans l'emballage sous-vide? Tu fais bouillir??? Je suis ben curieuse là… 🙂

    Réponse
  7. Anonymous

    Super intéressant ce petit appareil!
    J'ai une réserve quant à son utilisation;
    Crois-tu qu'il y a des BPA? Est-il spécifié qu'il y en a pas?
    Merci pour ton article.
    🙂
    Bonne journée
    Francis

    Réponse
    • Isabelle

      Je viens tout juste de m’en acheter un et les sacs sont sans BPA! Hourra!

      Réponse
      • Nathalie Chausseau

        Génial Isabelle! Les sacs sont maintenant sans BPA. ÇA c’est une grande nouvelle. 🙂

        Réponse
  8. Nathalie Chausseau

    @ Francis: Oh que je te comprends! J'ai la même réserve. Le plastic vendu par la cie n'est pas certifié BPA-free!! 🙁
    D'ailleurs je n'ai trouvé nulle part du plastic mou BPA-free. Je crois que pour le moment ça ne se limite que pour les plastiques durs.

    Ceci dit, comme je congèle les aliments immédiatement (il y en a même que je dois congeler avant de les mettre sous-vide parce que plus aqueux) et que je ne chauffe jamais gardant le plastique, ça me semble un moindre mal.
    Rien de parfait en ce bas monde. soupir!
    Merci de ton passage! 🙂

    Réponse
  9. Anonymous

    Est-ce que le plastique peut être réutilisé plusieurs fois?

    Réponse
  10. Nathalie Chausseau

    Absolument, il m'arrive de ne prendre qu'une certaine quantité de légumes congelés dans le sac, et de remettre sous-vide le reste.

    Par contre, il ne faut en aucun cas, cuisiner avec les sacs. Par exemple, chauffer au micro-ondes ou faire bouillir dans de l'eau. 🙂

    Réponse
  11. Anonymous

    oh my god ! j'ai jamais pensé a la toxité en faisant chauffer les aliments directement dans les sacs. je trouvais ca pratique en vacances lol..

    suzanne

    Réponse
  12. Nathalie Chausseau

    @ Suzanne: Boah… si c'est juste en vacances, c'est déjà mieux que si c'était toute l'année! 🙂

    Réponse
  13. Nicole Veilleux

    est-ce que les légumes sont conservés crus ou blanchis dans les sacs sous vide ?

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Ça reste à votre discrétion. Certains légumes surtout ceux de la famille des crucifères, ont besoin d’être soit blanchis, soit pré-congelés avant la mise sous-vide, parce qu’ils libèrent lors de leur congélation du gaz éthylène (comme les bananes). Ce qui fait «gonfler» le sac, et par le fait même, les légumes ne sont plus sous-vide et risquent d’être «brûlés» par la congélation. Personnellement, j’en pré-congèle (environ 12/18 heures) la plupart avant de les mettre sous-vide, à part les courges d’hiver, et ne les blanchis que très rarement, particulièrement si c’est l’été.

      Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HEnergie Santé - Nathalie Chausseau Inc.

Hello !

Je suis Nathalie, fondatrice d’HEnergie Santé.

HEnergie Santé offre de l’éducation sur la santé naturelle appuyée sur des notions de base de la naturopathie, de façon simple, efficace et bien vulgarisée.

Infolettre

Recevez un coucou inspirant hebdomadaire, avec stratégies & contenus créés avec V-O-U-S en tête, parce que personne n’aime recevoir des infolettres insignifiantes, n’est-ce pas?

Découvrir

HÉnergie Santé
Nathalie Chausseau Inc. © 2021.Tous droits réservés.
Site web réalisé avec ❤ par Kaylynne Johnson

Pin It on Pinterest