Ma méthode pour laver fruits et légumes

Lifestyle | 52 commentaires

methode laver fruits legumes

Ma méthode pour laver fruits et légumes

Lifestyle | 52 commentaires

methode laver fruits legumes

Toujours sur ma lancée de comment laver fruits et légumes frais. Mais cette fois-ci, je vous montre mes méthodes, qui varient, selon le type de fruits et légumes.

Pour suivre l’ordre chronologique des articles publiés sur cette lancée

Commencez par Peler ou ne pas peler fruits & légumes… telle est la question ;
et, Laver vos fruits & légumes… plusieurs techniques.

Laver la peau / écorce / pelure même si on ne la mange pas?

Il est évident que si l’on coupe un fruit ou légume sans l’avoir lavé, ce qui est à la surface de l’aliment va automatiquement se trouver en contact avec la pulpe qui est dedans.

Que ce soit à l’aide de vos doigts/mains ou encore la lame du couteau utilisé. Alors aliment bio ou pas, là, utilisez votre GBS (Gros Bon Sens) personnel.

En ce qui me concerne, je lave tous mes fruits et légumes. Sans exceptions.

Quand laver les fruits et légumes

Chacun a son rythme de vie, et là encore, à vous de voir si vous préférez laver d’avance tous vos aliments frais, ou seulement au besoin.

Je recommande tout de même de ne les nettoyer qu’au fur et à mesure de leur utilisation. Surtout les feuillages qui pourraient avoir tendance à flétrir plus vite.

Savon à vaisselle bio et brosse à ongles pour ceux qui ont la peau tendre

Tomates, courgettes (zucchinis), etc.

Lorsque je n’ai qu’un ou deux aliments à laver, je remplis d’eau savonneuse mon essoreuse à salade (si pas d’essoreuse, prenez un grand bol), et je les fais tremper dedans quelques secondes avant de les frotter avec mes mains, toujours dans l’eau savonneuse.

Si j’ai beaucoup d’aliments à nettoyer, j’y vais carrément en remplissant l’évier à la moitié.

Bien rincer pour enlever toute trace de savon, et essuyer.

Eau savonneuse: dans un grande essoreuse, remplir d’eau + environ 1/4 à 1/2 c. à thé de savon à vaisselle bio (Bio-Vert est parfait).

Savon à vaisselle bio et brosse à ongles pour ceux qui ont la peau ferme

Concombres, agrumes, ananas, pommes de terre, courges d’hiver, melons, etc. Tout y passe.

Je les fais tremper (comme mentionné plus haut) quelques secondes avant de les brosser, toujours dans l’eau savonneuse, à l’aide de ma brosse à ongles légumes.

Évidemment, ma brosse à légumes ne sert exclusivement qu’à ça, je ne crois pas que c’était nécessaire de le spécifier pour vous lecteurs-trices, mais pour votre famille, ça le sera très certainement. Devinez comment je le sais? 😉

En brossant, je peux sentir sous mes doigts la cire ou huile en surface qui reste encore sur l’aliment. Très pratique et surtout, très efficace.

Quand la couche cireuse est vraiment coriace (ça arrive surtout avec les concombres des champs), je mets carrément une goutte de savon à vaisselle dessus, et je brosse.

Bien rincer pour enlever toute trace de savon, et essuyer.

Brosse à ongles légumes en plastique vs en bois

Là encore, il s’agit de voir avec votre rythme de vie. Je vous fais part de mon expérience, ça vous aidera peut-être à faire votre choix.

J’ai commencé par utiliser les brosses à ongles en bois avec fibres naturelles… pour finir par me rendre compte que je les faisais pourrir sur place (fibres et bois). Les brosses en bois ont besoin de sécher entre chaque usage, et comme je lave des fruits et légumes au moins 3 fois par jour, ces brosses n’avaient aucune chance. Vraiment insalubre à moyen terme.

Alors maintenant, j’achète des brosses à ongles en plastique qui me durent environ 4 mois (je cuisine beaucoup avec mes cours par contre). Donc, pour une consommation régulière/normale, votre brosse en plastique pourrait bien durer une année ou presque.

C’est ce que j’appelle un bon investissement santé.

Le filet de vinaigre blanc pour les feuillages

Pour tout ce qui est feuillage/verdure tels les salades, bettes-à-carde (blettes), kale, persil, coriandre, etc.

Toujours la même technique de trempage que mentionnée plus haut, mais cette fois-ci, pas de savon.

Juste du vinaigre blanc. Un filet ou encore 1 c. à thé par essoreuse à salade.

Bien «brasser»les feuillages que vous faites tremper.

Je recommande d’enlever les feuilles de la base de la laitue pour mieux la laver, mais ça implique que vous allez la manger dans les minutes qui suivent.

Bien rincer et faites fonctionner votre essoreuse.

Les exceptions

Les champignons

Je ne lave jamais les champignons. Je les «tamponne» à l’aide d’un torchon (linge à vaisselle) propre ou encore avec de l’essuie-tout. C’est tout.

Ou bien, apparemment (prochain gadget que je m’achète?), il existe des brosses à champignons. Vous connaissez ?

Les petits-fruits

Je les fais tremper pas plus de 30 secondes dans de l’eau avec un peu de jus de citron frais (1/2 citron pressé).

Pas de savon. Pas de vinaigre non plus. Et je les utilise immédiatement après les avoir rincés, sinon ils flétrissent.

Bon lavage.

52 Commentaires
  1. Jardinière

    J’ai acheté dans une cuisinerie un petit gadget dont je me sert vraiment beaucoup. Il s’agit d’un gant rugueux (un peu comme ceux vendus en pharmacie pour exfolier la peau). C’est très pratique pour frotter les fruits et légumes. Les champignons aussi.

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Ça a l’air super Jardinière. Est-ce que tu as un lien internet à nous donner pour que l’on puisse voir? 🙂

      Réponse
  2. Agathe

    J’ai lu les différents articles précédents, ça me parrait fou cette histoire d’huile/cire sur les fruits et légumes ! Certaines pommes en ont peut être en France mais yeurk !

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Je ne sais pas si vous avez cette cire sur vos aliments en Europe… pas sûr. Mais de tout de manière, l’hygiène de base s’applique tout de même. 🙂
      Merci pour ton commentaire Agathe.

      Réponse
  3. Annick Guenette

    C’est excellent merci!!! Et il parait que le vinaigre est pas mal pour éviter les bactéries tel que E.Coli… en tout cas ma belle mère lave toutes ses feuilles avec du balsamique et eau.. et c’est bien bon haha

    Réponse
  4. Anne Marie

    La vitamine C ne se dissoudra pas dans l’eau? Ou peut-être juste en partie? J’imagine que c’est tout de même mieux que d’avaler toutes ces horreurs!
    Merci pour vos articles!

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonjour Anne-Marie,
      Si les aliments ne sont pas coupés ni équeutés lors du nettoyage, il n’y aura (en principe) aucune perte de nutriments (vitamines, minéraux, etc).
      Merci pour ton passage. 🙂

      Réponse
  5. Anne Marie

    fantastique! merci!

    Réponse
  6. danou

    bonjour a tous..
    et merci pour ses bons conseils…
    a bientôt de vous lire..

    Réponse
  7. Ariane

    Bonjour Nathalie,
    merci pour toutes ces explications, c’est vrai qu’on en pense pas toujours à tout. Il ne m’est jamais venu à l’idée de laver un ananas ! Par contre, je ne pense pas qu’en France ou en Suisse il y ait de la cire sur les fruits et légumes. J’ai vu ça aux Etats-Unis dans les grands magasins, les étals de fruits et légumes sont si beaux brillants et calibrés qu’on se demande si ce sont des vrais ! Le vinaigre est parfait pour rincer la salade qui vient du jardin, même non traitée… pour enlever les « petites bêtes » ! Bonne continuation pour ton blog si intéressant !

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Merci Ariane pour ton conseil.
      Et effectivement, il me semble que les fruits et légumes européens sont exempts de cette cire. Chanceux. 🙂

      Réponse
      • Irène

        Bien sûr que certains fruits et légumes produits ou vendus en France sont passés à la cire pour leur conservation et pour les rendre plus jolis. Ceux qui viennent de l’étranger aussi d’ailleurs et pour les mêmes raisons. Et s’ils ne sont pas traités à la cire ils ont bien entendu été traités avant récolte aux insecticides et/ou à certains produits qui les aident à murir (exemple les bananes qui en murissant se couvrent de petits points bruns qui représentent justement l’endroit où le produit a été pulvérisé). En résumé, je lave tout avant consommation et j’épluche pratiquement tout également. J’ai 68 ans et j’ai eu la chance de connaître une époque où on croquait dans les pommes et les tomates sans aucune apréhension. Impossible aujourd’hui car même dans son propre jardin il y a des légumes qui ne pousseraient pas sans traitement. Bonne santé à tous et à toutes.

        Réponse
        • Nathalie Chausseau

          Bonjour Irène,
          J’espère tellement que l’on pourra revenir à une manière de cultiver qui fera en sorte que l’on puisse manger sans appréhension tout ce que la nature a à nous donner. 🙂
          Merci de ton passage et commentaire.

          Réponse
  8. hermine

    j’ai bien peur que l’on ai aussi des fruits cires ici en france. Tres desagreable et requiert en effet du produit vaisselle.
    Par contre je n’en ai jamais note sur les legumes et fruits bios.
    En ce qui concerne les vitamines, vu le temps de trempage dont vous parlez, quelques secondes, il est en effet peu probable que cela joue de maniere significative. Je ne suis par contre pas si sure en cas de bain prolonge.

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Pour les vitamines et le trempage, pas de doute qu’il y ait peu, voire aucune, perte de nutriments si le fruit ou légume est entier et non coupé.
      Merci pour votre passage et commentaire. 🙂

      Réponse
  9. Heloise

    Je découvre ton blog au hasard d’un lien d’un autre blog, super intéressant et les photos choisies sont superbes (: Ton article ici a attiré mon attention comme je donne justement dans mon e-book sur les fruits & légumes des idées pour mieux les nettoyer. J’avais l’intention de m’acheter une petite brosse spéciale de chez consoglobe mais comme tu dis avec le bois, ça peut pourrir 🙁
    Actuellement, tout ce qui est verdure & salades, je laisse tremper dans l’eau + bicarbonate de soude. Sinon tout ce qui a une peau qu’on peut enlever, j’épluche d’office, c’est plus sûr; sauf bien sûr ce qui vient tout droit des jardins ou vergers 🙂 On m’a aussi parlé du savon de marseille qui serait efficace pour nettoyer les fruits, donc on peut facilement faire une solution lavante avec de l’eau, du savon de marseille et de l’extrait de pépins de pamplemousse comme conservateur, qu’on garde sur l’évier pour les fruits et légumes.

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Wow! Merci pour tes conseils Heloise! 🙂

      Comment puis-je (peut-on) trouver ton ebook que tu donnes si généreusement?
      Merci de ton passsage! 🙂

      Réponse
  10. mamapasta

    en bio , ici, pas de cire ( surtout que je cueille moi même des trucs chez le maraicher, donc au pire des bactéries et de la poussière…je ne me vois pas mettre du produit à vaisselle là dessus……

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Ben si pas de pesticides (chanceuse!!), je ne vois pas non plus l’intérêt pour toi de les laver. 🙂

      Réponse
  11. Dany

    bonjour, je viens de tomber par hasard sur votre site et votre forum « nettoyage des fruits et légumes ». Je suis belge, et,chez nous, la méthode la plus employée (testée et approuvée) est le trempage au bicarbonate de soude. Il est réputé dissoudre toutes les matières toxiques et même affaiblir la radioactivité potentielle a bon entendeur…

    Réponse
    • Nathalie Chausseau