Baisser le taux d’acide urique naturellement

Santé | 129 commentaires

acide urique pH acide

Baisser le taux d’acide urique naturellement

Santé | 129 commentaires

acide urique pH acide

Ma réponse à la question de Dominique sur la façon de faire baisser et réguler le taux d’acide urique de façon naturelle.

Votre question

Serait-il possible d’avoir des conseils sur la façon de faire baisser «de façon naturelle» puis réguler le taux d’acide urique ainsi que des précisions sur le régime alimentaire à adopter. En effet, on trouve tout et son contraire dans les recherches sur internet.

Après 6 mois de « régime » par suppression principale du fromage, de l’alcool fort et de la viande rouge, le taux de cholestérol de mon mari a baissé (il était juste à la limite haute) mais l’acide urique déjà élevé a encore augmenté et son médecin lui a donc ordonné un médicament l’Allopurinol. Après un mois de prise d’1 gélule/jour et maintien du régime entrepris, le taux a baissé. Mais l’idéal serait quand même la régulation du taux sans aide chimique.

Ma réponse

Afin de baisser le taux d’acide urique de façon naturelle, et ce très rapidement, il faut être prêt à faire certains changements au niveau alimentaire oui, ce que vous avez commencé avec votre mari, mais aussi au niveau du mode de vie.

Le taux de cholestérol n’a aucune incidence comme tel sur le taux d’acide urique, par contre un taux de cholestérol trop élevé peut indiquer une alimentation riche en protéines animales, ce qui pourrait expliquer un taux d’acide urique élevé.

Mais tout d’abord, qu’est-ce que l’acide urique ? Il s’agit d’un déchet qui est le produit final de la dégradation des purines.

Au niveau alimentaire, c’est le déchet «final» produit lors de la digestion et métabolisation des protéines.

Mais sachez que les deux tiers des purines à éliminer chaque jour proviennent des cellules mortes du corps, et le tiers des aliments ingérés. D’où l’importance d’un mode de vie adéquat.

Pour vous situer, la tristement célèbre «crise de goutte» est le symptôme typique d’un taux d’acide urique trop élevé.

Mes recommandations

Recommandations au niveau alimentaire

Ajoutez à votre assiette :

  • Composez votre assiette d’au moins la moitié en légumes, crus, cuits vapeur, à l’étouffé.
  • Si vous savez jongler avec les aliments acidifiants vs alcalinisants (équilibre acido-basique), composez votre assiette d’un ratio de 80% alcalinisants et 20% d’acidifiants.
  • Buvez de 2 à 3 litres d’eau par jour… à moins d’insuffisance rénale.

Enlevez à votre assiette :

  • Limitez votre consommation de viandes rouges, 1x / semaine max. Le mieux, 1 x aux 2 semaines, le temps que le taux d’acide urique descende.
  • Limitez votre consommation de viandes tout court, pourquoi ne pas essayer 1 viande à tous les deux jours? apprenez à cuisiner avec les protéines végétales.
  • Pas de fruits de mer.
  • Pas d’abats.
  • Pas d’agrumes sauf le citron.
  • Pas de fritures.
  • Pas d’alcool.
  • Pas de jus industrialisés style jus pasteurisés, etc.
  • Pas de sodas (coca, etc).

Recommandations au niveau du mode de vie

  • Êtes-vous stressé ? quel est votre niveau de stress ? gérez-vous bien votre stress? cliquez ici pour aller voir mon article avec un test sur le stress.
  • Si vous êtes plutôt sédentaire, faites une marche d’au moins 20 minutes, le midi ou le soir après manger.
  • Faites de l’exercice au moins 3 fois par semaine.
  • Si vous le pouvez, faites régulièrement des test de pH de salive et d’urine, ceci vous indiquera les progrès en cours… ou si vous n’allez pas dans la bonne direction.

Et les produits naturels alors?

Pour terminer, il y a quelques produits naturels qui aident de façon spectaculaire à baisser le taux d’acidité, mais tout dépendant si vous êtes situé au Québec ou en Europe, les produits offerts ici ne sont pas forcément autorisés là-bas… prenons le stévia que ne vient que d’être «accepté» en Europe, alors qu’ici en Amérique du nord, ça fait des années que nous y avons accès.

129 Commentaires
  1. Gisèle

    Tout à fait d'accord avec le régime alimentaire suggéré. Le trèfle rouge est aussi un excellent purificateur sanguin et est très utile pour aider à éliminer les surplus d'acide. Il est très utile quand on souffre de la goutte.

    Réponse
  2. suzanne

    es-ce que le test pour la salive se fait de la meme facon que pour l'urine avec le papier tournesol ? comment peut-on savoir que notre taux d'acide urique est trop élevé ?

    Réponse
    • gilles st-amour

      comment abaissé mon taux d’acide urique qui me cause à l’occasion des crises de goutte aigue,je fait attention à ma nourriture selon les recommandations médicales alimentaire. J’ai horreur des medicaments chimique, que dois-je cosommer de naturel ?

      Réponse
      • Nathalie Chausseau

        Bonjour Gilles,
        Honnêtement, si vous suivez mes conseils de base, vous devriez obtenir très rapidement (comptez une semaine si suivis à la lettre) des résultats très significatifs. Mais il faut parfois faire du cas par cas, car même si les conseils de base restent les mêmes pour tout le monde, certaines actions spécifiques individuelles (selon l’historique de santé) sont à mettre en place pour des résultats optimum.
        J’espère vous avoir éclairé un peu!
        Bonne journée.

        Réponse
      • benoit musoya

        je fais beaucoup de marches a longues distances,mais le taux d acide urique ne dimunie pas,que dois je faire.concernant mon allimentation,je ne mange pas la viande,je consomme plus le poulet sans peau,les legumes,le poisson sale,fume,le conconbre au petit dejeune.Que dois je faire afin de dimunier cet acide urique.
        merci.

        Réponse
        • Nathalie Chausseau

          Bonjour Benoît,

          Je ne suis pas certaine de bien avoir compris votre phrase, mais si vous mangez du poisson salé et/ou fumé, arrêtez de suite.
          Mais n’arrêtez pas les légumes, c’est ce qui vous «sauvera» et vous permettra de rétablir votre taux d’acidité plus rapidement.

          Relisez bien tous mes conseils de base, et vous devriez voir votre taux diminuer vraiment très rapidement. 🙂

          Merci de votre passage.

          Réponse
  3. Nathalie Chausseau

    Oui absolument Sue.
    Le test de salive se fait avec le même papier tournesol, et au même moment. Il faut prendre le temps d'inscrire chacun des résultats à des moments donnés de la journée, pendant quelques jours, afin d'avoir une idée de notre «portrait» acido-basique.

    Il faut savoir que l'on peut avoir un taux d'acide urique trop élevé pendant des années sans aucun symptômes…
    Par contre, si l'on a mal aux articulations, aux jointures, aux talons quand on se lève le matin (même si les douleurs partent au bout de quelques minutes après le lever), ça ressemble très certainement à des signes d'acidose et peut-être à un taux d'acide urique qui commence à s'élever tranquillement pas vite.

    Mais le signe le plus évident d'un taux d'acide urique trop élevé reste la crise de la goutte. C'est vraiment typique.

    Merci de ton passage Sue. 🙂

    Réponse
  4. suzanne

    merci nathalie ! t'as toujours cette facon de bien nous expliquer les choses pour que l'on comprenne facilement ! une autre question…comment peut-on passer un test pour savoir si notre taux d'acide urique est trop élevé ? prise de sang ?

    Réponse
  5. Nathalie Chausseau

    Oui il y a les prises de sang, mais aussi les test d'urine. Je crois que le test d'urine est le plus courant. Par contre, tu ne peux passer ses tests-là qu'en clinique. 🙁

    Bien contente que mes explications soient claires! 🙂

    Réponse
  6. suzanne

    comme je vois mon doc demain matin, je vais lui parler.

    encore merci !

    Réponse
  7. Anonymous

    bonjour
    avez vous des recettes a nous proposer sachant qu il est deja assez difficile de devoir se passer de plusieur aliment du quotidien et qu en plus je ne sui pas un grand cuisinier merci d avance de votre reponse

    Réponse
  8. Nathalie Chausseau

    Anonyme, si cuisiner n'est pas un plaisir, il faut te simplifier la vie au maximum!

    Pour commencer simplement, je te dirais d'inclure beaucoup de «cru» dans ton alimentation. De réduire de moitié la quantité de viande (ou de protéines animales) quotidienne. D'éliminer le lait de vache.

    Garde les fromages, mais seulement ceux au lait cru.
    Déjà rien que ça à mettre en place, ça peut être un effort d'attention constante.

    Mais je retiens la demande de recettes qui encouragent un équilibre acido-basique adéquat! Merci de ton passage. 🙂

    Réponse
  9. Patricia

    Bonjour, j’ai toujours ete vegetarienne et depuis 8and vegetalienne. Meme si je mange bien jai des problemes dinfection urinaire (1-2 par mois) et ca depuis lage de 10ans. Je sais plus quoi faire et je ne veux plus prendre des antibiotiques. Quoi faire

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonjour Patricia,

      Hmmm… Il m’est toujours très difficile de conseiller pour des cas particuliers sans faire de consultation. Mais infections à répétition, ça me dit système immunitaire «à terre», flore intestinale très probablement débalancée.

      De petites pistes pour toi… Merci de ton passage. 🙂

      Réponse
    • Sophie

      Infection urinaire et vaginite bien des temoignages entendus est de changer votre savon a linge les savons a linge sont tres caustique si vous mettez du savon a linge dans votre main je vous donne pas 15 min ca va bruler votre peau un employe de proctor gamble nous disait que ca prend 17 cycle de rincage pour enlever le savon a linge alors les gens a probleme ont changé leur savon et les produits dangeureux ds leur maison et tout est rentrer ds l ordre si vous etes interessé a savoir ou je magasine alors ecrivez moi 🙂

      Réponse
      • Nathalie Chausseau

        Bonjour Sophie,

        Oui pour le changement de savon et produits ménagers… mais il n’en reste pas moins que de souffrir de ces deux maux indiquent un déséquilibre intérieur. En tout premier lieu, un milieu trop acide à rectifier. 😉

        Merci pour ton passage et commentaire.

        Réponse
  10. ratel françoise

    je voudrais savoir si j’ai le droit de manger des fruits de mer cuits .(je les mange sans pain )(sans.mayonaise. )(.nature.)et je boi que de l”eau plate .jamais d’alcol .merçi pour la reponse.

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonjour Françoise,
      Pour les fruits de mer… si vous souffrez de crise de goutte, je vous dirai de carrément les éviter, si non, je vous encourage à en manger de façon intermittente afin de laisser le temps à votre corps d’éliminer son trop plein d’acidité… si vous souffrez d’un taux d’acide urique trop élevé.
      Merci de votre passage.

      Réponse
  11. ChristopheMp

    Bonjour,

    Je suis très concerné parce ce tout ces problèmes.
    J’ai dépuis 6 mois un taux d’acide urique trop élevé. J’ai vu mon rhumatologue, et malgrè Allopurinol + un régime drastique, je n’ai pas l’imrpession qu’il descende.
    (Maux aux articulations du pied, cheville, tandon d’achille, poignet, doigts main)
    Auriez-vous une réponse à ces soucis? Qu’est-ce que vous me conseillez?

    Bonne journée

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonjour Christophe,

      Hmmm… Il m’est très difficile de vous conseiller de façon autre que générale, tel que je le fais ci-dessus. La première chose que vous pourriez faire est de comparer le régime drastique recommandé par votre médecin et celui que j’ai écris plus haut. Les approches holistique et naturopathique au niveau alimentaire ne sont pas toujours en accord (les médecins n’ayant en général pas plus d’une vingtaine d’heures de formation en alimentation durant tout leur cursus universitaire… du moins au Québec), et peut-être pourriez-vous faire quelques corrections qui feront toute la différence?
      Regardez aussi du côté de l’alimentation acido-basique… à mon avis, ce n’est même plus une option en regard de ce que vous m’écrivez ici. Je crois sincèrement que ça fera partie de votre solution.

      Sinon, je ne peux que vous recommander de consulter un naturopathe. Chaque cas/personne étant unique, lorsqu’il faut sortir des recommandations générales et y aller de façon plus spécifique, il n’y a que la consultation en privé qui puisse réellement faire LA différence.

      J’espère vous avoir éclairé un peu. 🙂
      Merci de votre passage.

      Réponse
  12. CUCHET GERARD

    BONJOUR MADAME,
    POUVEZ-VOUS ME DIRE SI IL EXISTE DES BANDELETTES OU APPAREIL POUR CONNAITRE LE TAUX DE L’ACIDE URIQUE AU LIEU D’ALLER CHAQUE FOIS DANS DES LABORATOIRES.
    MERCI AUSSI POUR VOS PRECIEUX CONSEILS ET BONNE JOURNEE.
    GERARD CUCHET AIX EN PROVENCE FRANCE

    Réponse
  13. Hassoumi Moussa

    sil vous plait mon taux d’acide urique est trop pouvez vous me donné quelque conseils et sur les aliments alcalins et les fruits alcalins,

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonjour Hassoumi,
      D’ici quelques jours un article plus détaillé sera mis en ligne avec des conseils plus détaillés.

      Merci de votre commentaire. 🙂

      Réponse
  14. marie jeanne

    bonsoir , il est tard et je tombe sur votre blog ; car je cherche partout ce qui pourrait me soulager , j’ai 0,72d’acide urique et je souffre énormément de la goutte tantôt un pied tantôt l’autre , je prends un diurétique qui élève ce taux et je ne supporte pas l’allopurinol ; que faire ?

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonsoir Marie Jeanne,
      Il m’est très difficile de vous répondre de but en blanc comme ça (je ne sais pas ce que vous avez mis en place comme alimentation, etc)… Tout ce que je peux vous dire est de suivre strictement mes recommandations alimentaires dans un premier temps. Ces recommandations sont réellement efficaces.

      De plus, utiliser un diurétique risque d’épuiser les reins si vous n’appliquez pas un plan alimentaire anti-acidité et/ou alcalinisant.
      Buvez au moins 2 litres d’eau par jour, particulièrement avec la prise de diurétiques.

      Et sans être un remède «miracle», un bain avec 2 tasses de Sel d’Epsom va vous aider à soulager la douleur de par sa teneur en magnésium… qui est un minéral alcalinisant!

      J’espère vous avoir éclairée un peu. 🙂

      Réponse
  15. smenira

    Bonjour NATHALIE
    Voila pour baisser mon taux d acide urique mon urologue m a conseille de prendre du bicarbonate . 2 fois par semaine .

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonjour Smenira,

      Tout ce que je peux vous dire, est que si vous n’avez pas de protocole santé mis en place autre que le bicarbonate de soude afin de réduire votre taux d’acide urique, il y a de forte chance que ça ne soit pas suffisant.

      Ceci dit, selon moi, le bicarbonate est à utiliser de façon très sporadique en interne, car il s’agit pour notre organisme d’un «mauvais» sel qui a la fâcheuse tendance à s’accumuler et à faire des cristaux calcifiants (pensons bursite, tendinite calcifiante, etc).
      Sans compter le fait que le bicarbonate de soude neutralise totalement le pH de l’estomac et empêche une bonne digestion à la base, c’est-à-dire dans l’estomac.

      En résumé, je vous dirais oui pour une urgence en cas de crise d’acidité, mais pas comme traitement sur des mois.

      J’espère vous avoir éclairé un peu. 🙂

      Réponse
  16. sofia

    j’ai de l’acide urique et la microalbuminerie elevée ,car j’ai de l’hypertension 16/9 et un début de diabete dû à mon poids .
    je suis sédentaire ,aucun sport et ménauposée, j’ai peur d’avoir la goutte
    sofia

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Je comprend votre inquiétude Sofia… mais tout ce que je peux vous dire «à froid» sans consultation est résumé dans mes conseils ci-dessus. J’espère sincèrement que vous les appliquerez et vous verrez sans aucun doute possible une différence notoire à bien des niveaux dans votre corps.

      Merci pour votre passage et commentaire. 🙂

      Réponse
    • Barakatou Dasylva

      Puis-je savoir quel régime il faut faire ?
      Puis-je connaître les conséquences de la goutte ?

      Réponse
  17. LEON 34

    J’étais sujet à la crise de goutte, le mode alimentaire que vous préconisez, je le respecte depuis plusieurs années. Mais la horreur, une belle crise! Colchimax pour enrayer.
    Mais d’ou vient cette crise? j’ai deux pistes:
    – Pour raison d’hyper-tension j’ai du prendre un sachet de Kardegic, le soir je faisais une crise;
    – 2 semaines +tard, je fais une orgie de KAKI ( délicieux ) riche ne vitamine C,
    Qu’en pensez vous. Merci de votre attention

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonjour Léon,
      Vous avez tout à fait raison de voir un lien de cause à effet lorsque vous prenez votre médicament. Lorsque l’on prend un médicament pharmaceutique et ce, quel qu’il soit (même une «simple» Aspirine), il a ce qu’on appelle un effet acidifiant sur notre organisme.

      Dans votre cas, vous êtes un sujet déjà sensible à la suracidité avec comme effet des crises de goutte, il est donc normal (soit dit en passant, je trouve vraiment génial que vous le remarquiez!) que vous observiez un effet immédiat.

      Cependant, le Colchimax (de la colchicine) vous soulage (temporairement) car il a un effet anti-inflammatoire (par inhibition des neutrophiles… mais faisons ça simple!!), mais il ne règle pas votre problème de fond. Faites attention si vous avez des faiblesses rénales lors de la prise de colchicine.

      Si vous appliquez le mode alimentaire que j’ai mis plus haut depuis des années et que vous souffrez encore d’acidité, peut-être qu’il serait adéquat d’aller un peu plus en profondeur pour chercher la cause de votre acidité constante.

      Je vous laisse sur quelques pistes…
      Mangez-vous assez de légumes verts et crus? Les feuillages (salades, fanes, bettes-à-cardes ou blettes, etc) sont de grands désacidifiants de l’organisme.

      Des fois, un test d’allergies alimentaires peut révéler un aliment que l’on ne soupçonnait pas d’être un agent stressant pour notre organisme!

      Réduisez la viande à un jour sur deux, voire trois. Il faut savoir qu’un adulte n’a plus autant besoin de manger de viande qu’un adolescent… alors que l’habitude s’est installée.

      Cherchez aussi peut-être au niveau du stress (travail, famille, etc). Les pensées récurrentes négatives et qui nous stressent sans que l’on s’en rendent compte.

      Si vous prenez déjà un moins une marche quotidienne, augmentez la cadence. Peut-être vous inscrire à des cours d’un sport qui vous «parle».

      J’espère vous avoir éclairé un petit. 🙂
      Bonne journée.

      Réponse
  18. REMAL

    j’ ai un taux d’acie urique de 71,05 est ce que c’est un taux trés élevé et quelles sont les consequences, parfois j’ai mal aux orteils et aux talons est ce un insigne de la goutte et je voudrai savoir est ce que le vignaigre peut provoquer ça et peut- on diminuer sans traitement chimique et guérir de ce mal merci d’avance pour les conseils

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonjour Remal,
      Alors oui en ce qui concerne le vinaigre. Le vinaigre est un très grand acidifiant, à part le vinaigre de cidre de pommes pur (et donc avec la mère-vinaigre). Le vinaigre de cidre de pommes a l’effet contraire sur notre organisme, et aide à désacidifier.

      Et oui, il y a moyen de réduire de façon naturelle le taux d’acidité, même si vous en êtes rendu à souffrir de la goutte. Commencez par appliquer à la lettre ce que j’ai écrit plus haut, et déjà en 2 jours vous sentirez une différence.

      J’espère avoir répondu à votre question. 🙂
      Merci de votre passage.

      Réponse
  19. Moussaoui

    J’ai trouvé le resultat acide urique 71,9 ( normale 72 ) comment agir ? Mon poids a augmente de 3 kg depuis Aout ! Poids 75 kg pour 1,68 !

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonjour Moussaoui,
      Commencez par appliquer à la lettre mes conseils ci-dessus. Sans blague, commencez immédiatement, et vous aurez déjà un résultat d’ici 2-3 jours.

      Et sachez que le fait d’être très acide, empêche la perte de poids, et même la favorise.

      J’espère vous avoir éclairé un petit.
      Merci de votre passage! 🙂

      Réponse
  20. Karima

    Bonjour,

    J ai un taux d acide uriQue de 0,77 et un taux de hdl très bas je ne sais pas quell régime suivre
    Merci pour votre réponse

    Réponse
    • Nathalie Chausseau

      Bonjour Karima,

      Pour votre taux d’acide urique, commencez à mettre en pratique tout simplement ce que j’ai écrit plus haut, et déjà vous verrez une grande différence, et ce, en très peu de jours.

      En ce qui concerne votre HDL très bas, sachez que ce cholestérol HDL est produit par notre corps, et ne provient donc pas d’une consommation externe. Vérifiez avec votre médecin si ce bas taux de HDL est dû soit à de l’hypertension, du diabète ou encore à un surpoids. Le tabagisme peut aussi affecter notre taux de HDL.
      Donc plusieurs facteurs pour vous à considérer avant que d’agir là-dessus.

      Mais de grâce commencez par le plan alimentaire préconisé dans l’article ci-dessus, et cela aura très certainement une heureuse incidence sur votre taux de cholestérol HDL, et LDL qui lui provient de notre alimentation.

      J’espère vous avoir éclairé quelque peu. 🙂
      Merci de votre passage.

      Réponse
  21. Dom

    Bonjour a tous !

    Je suis un jeune homme début 30aine et je souffre quelques fois de ce qu’on appelle “la goutte”… du comme vous le savez tous, a un taux fort d’acide urique dans mon sang..
    Mes crises se déclenchent parfois le matin mais souvent le soir surtout les soirs ou je buvais de l’alcool…principalement de la biere. J’avou ne pas avoir un tres bon régime alimentaire et je suis une personne qui ne boit pratiquement pas d’eau…J’ai été surpris d’apprendre que le houblon contenu dans la biere se transforme en acide urique dans notre organisme ! Et ne buvant pas d’eau mais au lieu du cola etc… je n’ai pas aidé a ma situation! Madame Chausseau a parfaitement raison…seul une bonne alimentation et une bonne forme physique pour régler le probleme! Il n’y a pas de médicament miracle que cela sois chimique ou naturel… Buvez beaucoup d’eau!! Éliminer l’alcool !!! Merci a tous !!!!

    Réponse
    • Nathalie Chausseau