De la bonne utilisation d’un pèse-personne et de commencer à regarder là où il le faut

Santé | 9 commentaires

De la bonne utilisation d’un pèse-personne et de commencer à regarder là où il le faut

Santé | 9 commentaires

bien se peser
Juste pour rigoler un p’tit coup!  😉

Et en passant, je vous rassure… Je suis TOUT sauf une adepte du pèse-personne.

Sachez que le volume corporel compte, à mes yeux, bien plus que le poids.

À titre d’exemple, à mon poids santé (que je n’ai plus suite à des problèmes de thyroïde… qui se résorbent d’ailleurs) et tout en faisant du sport, je pèse environ 65kg (143lbs et des brouettes) pour 1,78m (5’11 »).

Mes muscles n’ayant pas tendance à faire «gonflette», ils ont peu d’incidence au niveau de la balance.

Une copine à moi qui est aussi sportive modérée (comme moi), mais qui elle a tendance à «gonfler» au niveau musculaire, pèse le même poids que moi pour une taille de 1,72m (5’8 »).

Comme quoi, le poids peut être trompeur. Alors conseil d’amie : NE VOUS FIEZ PAS AU POIDS… MAIS BIEN AU VOLUME.

Prenez donc plutôt le temps (et l’habitude), par exemple une fois par mois, de vous mesurer aux endroits stratégiques comme la taille, le tour de poitrine (sans les seins), le tour des hanches et les cuisses. Ça vous donnera une bien meilleure idée de l’évolution de votre corps.

9 Commentaires
  1. indiantigre

    les impdenacemètres sont bien en ce sens surtout ceux qui permettent une mesure détaillée

    Réponse
  2. csil

    Heu … c'est quoi votre poids de forme pour 1m78 ??? parceque là, merci pour le coup de déprime, je crois que je vais aller jeter ma balance !

    Réponse
  3. Nathalie Chausseau

    @ Indiantigre: Voui c'est vrai! Par contre, les impédancemètres, en tout cas au Québec, je n'en ai pas vu en vente au détail pour le grand public.
    Vous y avez accès vous en France?

    @ Csil: Voilà pourquoi le poids n'est pas un étalon de mesure que je préconise!!! 😉
    Cette manière de fonctionner ne prend aucun autre paramètre en considération. Tels ceux qui suivent…

    À savoir, je suis quelqu'un qui, probablement, a été en très légère hyperthyroïdie toute sa vie. La preuve en est, qu'à la quarantaine je suis en hypo, avec tous les problèmes de santé que ça amène.

    De plus, j'ai (avais… avant l'hypothyroïdie) un système digestif qui ''métabolise'' très rapidement tout ce que j'ingère.
    Et pour finir, j'ai une ossature plutôt fine pour mon gabarit.

    Toutes sortes de facteur sont à prendre en considération lors de l'établissement du poids santé.
    Les mensurations des points stratégiques et la mesure du gras corporel avec, comme le dit plus haut Indiantigre, un impédancemètre restent les outils les plus adéquats.

    J'espère t'avoir éclairé un petit peu?!

    Réponse
  4. csil

    Je suis en hypo aussi … bouhouhou …
    Je pense que la prise en compte de l'ossature est primordiale. Je suis tout à fait d'accord avec toi 😉
    Ps : merci de ton passage sur notre blog 😉

    Réponse
  5. Nathalie Chausseau

    @ csil: Y a pas, c'est une épidémie d'hypothyroïdie occidentale. Un article là-dessus, ça preeeesse!

    Pour l'ossature, c'est tellement évident! Quand on pense qu'il n'y a pas un régime ou diète qui en tiennent compte. Tout comme la masse musculaire. Pourtant 2 facteurs primordiaux qui jouent sur le poids.

    J'aime tellement aller sur ton blogue. Je ne sais pas pourquoi, il me semble que je prends un ''break'' quand j'y vais. Merci à toi. 😉

    Réponse
  6. csil

    Merci pour les compliments sur le blog 😉 Le break de la nature peu être ?

    l'hypothyroidie est de plus en plus fréquente en effet … mais je ne sais pas si c'est parcequ'elle est réellement plus fréquente ou simplement mieux détectée. Encore aujourd'hui de nombreux médecins n'ont pas le réflexe de faire des dosages de TSH quand une personne déprime un peu et préfèrent la bourrer d'anti-dépresseurs …
    Mon hypo est due a la maladie d'hashimoto dont les origines sont encore très floues … Tchernobyl ??
    ps : j'ai répondu pour ton programme 😉

    Réponse
  7. Nathalie Chausseau

    Hihi! Ouii le break-nature effectivement! J'ai beau habiter plus à la campagne qu'avant, ce n'est pas (encore… c'est dans les projets) autant à la campagne que toi! 😉

    En ce qui concerne l'hypothyroïdie, je suis en train d'écrire un article là-dessus. Je crois que tu (et bien d'autres) vas être complètement déculottée par ce que tu vas lire!! Rien de moins. Effet ''bombe'' garanti.
    Tchernobyl, c'est de la petite ''bière'' à côté… enfin ou presque (tu comprendras)! 😉

    Chouette pour le programme! 🙂

    Réponse
  8. marie-p

    et quand on a la phobie du pese personne
    ayant il y a quelques tps ffait une anorexie depuis je les fuis
    et plusj'attends de me peser moins je le veux

    Réponse
  9. Nathalie Chausseau

    Oooohlalala!! 🙁
    Je comprends combien tu dois les fuir ces balances de l'enfer ma belle! Je souhaite sincèrement que tout ça soit derrière toi. Mais tu as l'air d'avoir développé le bon réflexe. Bravo à toi et ton courage!! 🙂

    Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HEnergie Santé - Nathalie Chausseau Inc.

Hello !

Je suis Nathalie, fondatrice d’HEnergie Santé.

HEnergie Santé offre de l’éducation sur la santé naturelle appuyée sur des notions de base de la naturopathie, de façon simple, efficace et bien vulgarisée.

Infolettre

Recevez un coucou inspirant hebdomadaire, avec stratégies & contenus créés avec V-O-U-S en tête, parce que personne n’aime recevoir des infolettres insignifiantes, n’est-ce pas?

Découvrir

HÉnergie Santé
Nathalie Chausseau Inc. © 2021.Tous droits réservés.
Site web réalisé avec ❤ par Kaylynne Johnson

Pin It on Pinterest