salade de fruits anticancer

Santé | 4 commentaires

salade de fruits anticancer

Santé | 4 commentaires

[tweetbutton][wpfblike]


Un petit coup «d’antirouille» ça vous dit?
Le saviez-vous, les petits fruits de saison joignent l’utile à l’agréable en nous fournissant des antioxydants qui, comme le mot nous l’indique, empêche l’oxydation et aide notre organisme à s’oxygéner au niveau cellulaire… L’oxydation, dit tout simplement, c’est la rouille de notre corps!

Et comme découvert par un prix Nobel, le Dr.Otto Warburg (docteur en chimie et médecine) qui a obtenu le Prix Nobel en Médecine de 1931, pour sa découverte de processus-clés de la respiration cellulaire et de différents systèmes enzymatiques, le cancer ne peut pas se développer dans un milieu riche en oxygène.

Le pouvoir antioxydant d’un aliment, c’est-à-dire sa capacité de résister à l’oxydation, s’exprime en unités ORAC ou CARO en français (Oxygen Radical Absorbance Capacity : cette valeur mesure la capacité de l’aliment à neutraliser le radical peroxyle). Pour une liste des fruits antioxydants avec leur unité ORAC respective, cliquez ici. Notez que dans le tableau, les bleuets sont nommés myrtilles.

Alors pour en revenir à la recette du jour, cette salade de fruits est très rafraîchissante, tout particulièrement si l’on y ajoute de la menthe poivrée. La menthe verte est très goûteuse, mais n’ajoute pas cette pointe de fraîcheur.

La menthe-chocolat, qui est une variété de menthe poivrée, peut donner un goût très intéressant d’After-Eight… à vous d’expérimenter!

salade de fruits anticancer
ingrédients

1 partie de bleuets

1 partie de fraises

1 partie de framboises

sucrant à faible index glycémique de préférence, quantité au goût (sirop d’agave transparent seulement!, fructose de betteraves…)

un peu de jus de citron

quelques feuilles ciselées de menthe poivrée OU

quelques gouttes d’Huile Essentielle de menthe poivrée, et pour un effet rafraîchissant, voire glacial, si vous en trouvez, prenez la variété «Francho-Mitcham»: Mentha X piperita var. Francho-Mitcham .

instructions

laver tous les petits fruits.

mélanger tous les ingrédients dans un grand bol (je conseille un cul-de-poule tel que sur la photo).

laisser macérer au moins deux heures au frigo (sinon le festival des «mouches à fruits», qui se nomment drosophiles va commencer!).

enjoy!

4 Commentaires
  1. Mlle Pigut

    OOO ça fait plaisir de voir une recette ici et quelle recette, merci pour ces supers conseils!

    Réponse
  2. Nany

    Je testerais, mais si j'utilise de l'hermesetas pour sucrer, cela pose un problème??
    J’essaie de manger plus sainement, mais parfois je ne m'y retrouve pas..
    Merci..

    Réponse
  3. Nathalie Chausseau

    Bonjour Nany,

    L'hermesetas est un sucrant artificiel. Celui en poudre contient même de l'aspartame, aujourd'hui, officiellement reconnu comme pathogène, voire cancérigène.

    Le mieux est de se trouver des sucrants naturels à index glycémique très bas, ou encore comme le stévia qui a un index glycémique de zéro.

    Et le meilleur truc que je connaisse pour manger plus sainement, est de tout simplement manger le plus naturel, brut et moins transformé possible…
    Un pas à la fois. 🙂

    Réponse
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HEnergie Santé - Nathalie Chausseau Inc.

Hello !

Je suis Nathalie, fondatrice d’HEnergie Santé.

HEnergie Santé offre de l’éducation sur la santé naturelle appuyée sur des notions de base de la naturopathie, de façon simple, efficace et bien vulgarisée.

Infolettre

Recevez un coucou inspirant hebdomadaire, avec stratégies & contenus créés avec V-O-U-S en tête, parce que personne n’aime recevoir des infolettres insignifiantes, n’est-ce pas?

Découvrir

HÉnergie Santé
Nathalie Chausseau Inc. © 2021.Tous droits réservés.
Site web réalisé avec ❤ par Kaylynne Johnson

Pin It on Pinterest